Chroniques littéraires

Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire –

4 juin 2013

vieux

machronique
Que dire sur ce livre ? J’avoue que je reste assez perplexe … Constatez le temps immense que j’ai mis pour le lire (certes avec des soucis personnels et un concours très important au milieu, mais quand même …) !

Je ne sais donc que trop en penser, même si je me rappelle exactement de mon début de lecture : plus de 100 pages lues d’une traite … Oui, j’ai tout de suite accrochée à cette folle aventure que vit un centaine, Allan Karlsson. Pourtant, petit à petit, j’ai commencé à m’ennuyer, car l’aventure du vieil homme a très rapidement fait place à son passé, tout aussi aventureux. En effet, l’auteur a pris soin de raconter les anecdotes de la vide passée d’Allan. Ce travail a du être fastidieux, et exécuté avec minutie, car Jonas Jonasson nous raconte le passé d’Allan, d’une manière historique : il a rencontré Mao Tsé-Tung, des grands présidents américains, le premier ministre suédois, a failli mourir à plusieurs reprises (dans le présent comme dans le passé), a fait la connaissance d’Albert Einstein et de son jeune frère, a permis à Amanda de devenir une femme politique reconnue, … bref, la vie d’Allan n’a pas été de tout repos, et nous, lecteur, on s’y perd un peu parfois, dans les aller-retours effectués entre le présent et le passé.

Le pompon, la cerise sur le gâteau est sûrement lorsque le vieil homme est enfin retrouvé par Aaronsson (l’inspecteur) et qu’il doit raconter ses aventures, à partir du moment où il s’est échappé de la maison de retraite. Je dois dire qu’à ce moment-là, j’avais réellement du mal à suivre le déroulement de l’histoire.

enbref1

Pourquoi avoir mis une telle note ? Un coup de cœur pour la partie aventurière de la vie d’Allan a permis de remonter ma note. Toutefois, n’étant pas fan de l’histoire, je pense que les passages historiques, bien que très documentés et intéressants, sont trop nombreux et font du tord à cette aventure.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

0 commentaire

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.