Books reviews

Intuitions (T1) – Rachel Ward

28 août 2019
Intuitions book reviw chronique littéraire - Cotton Candy

Je ne me souviens pas depuis quand ce roman est dans ma PaL. Néanmoins, ce dont je suis certaine, c’est que ça fait un bon moment ! Lorsque j’ai acheté Intuitions, c’est au détour d’une vente privée sur un célèbre site. Je me rappelle que, sur le moment, le pitch m’avait interpelée (bien que ce ne soit pas mon style de lecture de prédilection…). Et puis, il y a quelques jours, j’ai voulu sortir ce roman de ma PaL et le découvrir. Mais qu’en ai-je réellement pensé ? Vais-je enchainer les 2 tomes suivants ou m’arrêter là ?

Résumé - books review - Cotton Candy

Depuis son plus jeune âge, Jem voit des nombres flotter au-dessus des personnes qu’elle croise. Il s’agit de la date de leur mort. Ce don la pousse à se couper du monde. Jusqu’au jour où elle rencontre Spider…
Alors qu’ils partent ensemble à la grande roue de Londres, un phénomène étrange se produit : pourquoi tous les passants ont-ils le même nombre au-dessus de la tête ? Pris de panique, Jem et son ami prennent la fuite. Ils seront les seuls survivants de l’attentat qui va suivre, mais aussi les seuls suspects.
Mais comment Jem peut-elle expliquer au commun des mortels les raisons de sa fugue, et surtout, comment ignorer la terrible vérité qu’elle peut lire en Spider ?

Mon avis - books review - Cotton Candy

Ce roman se découpe en 39 chapitres, ainsi qu’un dernier chapitre intitulé “5 ans plus tard”. Ce dernier sert d’épilogue au premier tome de la saga et donne une ouverture sur la suite de l’histoire. Il n’apporte pas réellement de valeur ajoutée et reste somme toute assez classique, puisque les faits énoncés auraient pu être devinés en amont. Reste à voir si cela sera développé au cours du deuxième tome…

Dans ce roman, on rentre Jem, une adolescente mal dans sa peau, qui n’a pas eu une tendre enfance. Sa mère, droguée, est morte alors que la pauvre Jem était encore enfant. J’ai d’ailleurs trouvé que cette piste du mal-être était assez peu exploitée tout au long de l’histoire. L’auteure y fait référence mais sans vraiment faire entrer cela au cœur de l’intrigue. C’est assez dommage, car cela aurait pu permettre de donner du relief à Jem, qui est quand même le personnage principal de ce premier tome. Petit à petit, la jeune femme découvre la vie, connait ses premiers émois. Ce passage est assez prévisible, arrive sans grande surprise, malheureusement.

Et puis, Jem est une adolescente pas comme les autres, puisqu’elle possède un don. Cela place donc le roman dans le domaine du fantastique, mais son don est bien la seule chose irréelle dans ce premier tome d’Intuitions. L’histoire se passe en effet en Angleterre, sur plusieurs paysages. On démarre à Londres puis, au fur et à mesure, on découvre d’autres régions. Découvrir est d’ailleurs un grand mot, puisque les descriptions des lieux sont assez sommaires.

A cause de son don, Jem s’enfuit d’un attentat (dont nous parle le résumé en quatrième de couverture, et que l’on attend un bon moment avant que le roman ne démarre réellement…). De par les images filmées par les caméras de surveillance, elle et son ami Terry (surnommé Spider) sont recherchés par la police. S’ensuit alors une cavale dans l’Angleterre profonde. Plus tard, lors de sa fuite, elle fait une jolie rencontre avec Britney. Mais cela ne semble pas très crédible compte tenu de la situation et du métier exercé par le père de Britney.

Le côté formidable de son don est un peu tiré par les cheveux, surtout lorsqu’elle trouve asile dans une église. Les fidèles, en entendant parler de son don, veulent aussi connaître la date de la mort. Ce qui semble assez surréaliste c’est que cette spécificité que possède Jem leur semble tout à fait normal. L’histoire ne se déroulant pas dans un monde parallèle, imaginaire ou fantastique, cela manque cruellement de crédibilité. Finalement, Jem qui voulait à tout prix sauver Spider, l’a condamné à cause de son don…

On découvre également plus tard que Jem a eu beaucoup de mal à surmonter la mort de Spider. Malgré tout, dans cette terrible épreuve que doit vivre la jeune ado, il y a un rayon de soleil. En effet, lors de ses premiers émois avec Spider, dans la grange, la jeune fille est tombée enceinte. Une fois de plus, cela semble prévisible, au vu de la lecture de la quatrième de couverture du deuxième tome. Il est cependant dommage que l’auteure n’ait pas décidé d’en parler avant la fin du roman. De ce fait, cela tombe un petit peu comme un cheveu sur la soupe.

Les dernières lignes du roman nous laissent effectivement présager la suite, puisqu’il se termine avec la phrase suivante : “Que fera Adam de son terrible don ?”. Cependant, je crains que, le petit garçon ayant le même don que sa maman, le deuxième tome soit redondant.

Les personnages ne sont pas plus attachant que ca. A vrai dire, j’ai lu le roman de manière assez “lointaine”, détachée par rapport à eux. Généralement assez sensible au sort réservé par les auteurs, cette fois-ci je n’ai pas été particulièrement triste ou heureuse lors de certaines révélations. Peut-être parce que les personnages imaginés par l’auteure sont creux. Certes, leur vie n’a pas toujours été rose, mais aucun trait de caractère marquant ne se dégage d’eux. C’est sans doute ce “vide”, qui m’a d’ailleurs en partie posé soucis pour rentrer pleinement dans le roman. Néanmoins, une fois passé le premier tiers du roman et si l’on occulte les moments prévisibles, ce roman permet de passer un bon moment.

Conclusion

Ce premier tome ne m’a donc pas entièrement transportée mais, malgré quelques fausses notes, j’ai tout de même envie de découvrir le deuxième tome. En effet, maintenant que je suis un peu plus rentrée dans l’histoire et que j’ai appris à découvrir les personnages, la curiosité de connaitre la suite de l’histoire l’emporte.

Peut-être que le personnage intégré à la fin du roman, Adam, donnera un nouveau souffle à l’histoire et aux personnages restants. Il reste tout de même à espérer que son don ne soit pas uniquement un copier / coller de celui de Jem. Tout comme l’histoire que l’on découvrira dans le deuxième tome.

14 / 20

PINTEREST - Intuitions tome 1 Rachel Ward - Cotton Candy

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

0 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.