Blogging

Bloguer c’est aussi risquer le plagiat !

27 janvier 2019
plagiat

C’est pour un article un peu particulier, mi “coup de gueule” mi conseils, que je vous retrouve, exceptionnellement, aujourd’hui.

Si vous me suivez sur instagram, vous avez pu voir passer mes stories hier soir, où j’ai découvert que l’un des articles du blog a été plagié : celui-ci. En vérité, c’est l’une d’entre-vous (merci encore !) qui m’en a informé par mail. Ni une ni deux, je clique sur le lien qu’elle m’a donné et, malheureusement (ou heureusement ?) celui-ci n’existait plus sur le blog en question. Idem après une rapide recherche de mots-clés. Je cherche donc sur google, en faisant un copier / coller de l’un des passage de mon article. Et là, bingo, le blog en question apparaît. Je tombe sur l’article et, en effet, tout a été plagié, à la virgule près (en dehors du nom du blog). Autant vous dire que j’étais sur les fesses…je trouve un tel comportement inadmissible. Bloguer c’est personnel…bloguer ce n’est pas copier le travail des autres… Ce qui m’a d’autant plus mise hors de moi c’est que cette blogueuse personne se destine à être professeur des écoles. Eh bien, quel bel exemple pour les enfants *ironie*.

Des outils pour détecter le plagiat

Du coup, suite à cette mésaventure, j’ai eu envie de me renseigner davantage sur le plagiat. Et, en l’occurrence, voir s’il existait sur le net, des outils capables de discerner un site web (ou un article) dupliqué. J’en ai trouvé plusieurs et ai donc réalisé des tests, à partir de cet article de blog, que l’on m’a volé. Vous remarquerez, sur les captures d’écran, que je n’ai même pas pris la peine de cacher le nom du blog (t’en qu’à faire, autant que cette personne bénéficie d’une mauvais publicité), d’autant plus que la blogueuse copieuse n’en est pas à son coup d’essai !

  • Plagium. Il suffit d’entrer un texte et de laisser faire le site. Une deuxième option est également disponible, si vous avez trouvé un article qui vous semble plagié. Il suffit de copier / coller votre texte et, à côté, celui qui vous semble louche. Le logiciel compare les deux. C’est la première solution que j’ai utilisée. Plus efficace, elle permet de découvrir les sites web qui nous ont plagié.

plagiat - 1

  • Dustball. Vous copiez tout ou partie de votre texte (je vous déconseille de prendre la partie d’introduction) puis vous attendez que le site recherche des billets qui ressemblent fortement au vôtre.

plagiat - 2

  • Copyscape. Vous pouvez rentrer l’adresse générale de votre blog ou, mieux, l’adresse d’un article en particulier. Le site génère alors des résultats. Attention à cet outil car il m’a trouvé des sites m’ayant plagié, qui en fait utilisent simplement le même plugin pour les cookies…

plagiat - 3

Comment mieux protéger son blog ?

Cette question a été l’une des premières que je me suis posée. Comment protéger mon travail contre ce genre d’attaque ? J’avais prévu (coïncidence ?) un article sur les limites du blogging et ses dérives (avec notamment le plagiat) d’ici quelques temps, mais je n’avais pas encore eu le temps d’effectuer des recherches. Cette “mésaventure” m’y a contrainte, plus tôt que prévu ! J’ai donc cherché des manières de protéger mon blog….autre que la fameuse interdiction de clic droit !

Au fil de mes recherches, je suis tombée sur un excellent article, qui présentait un certain nombre de méthodes. J’ai choisi d’en appliquer plusieurs pour le blog, afin de limiter les risques qu’une telle chose se reproduise !

  • Copyfeed. J’ai installé ce petit plugin, dans un premier temps, en attendant de me pencher davantage sur le problème. Assez simple d’utilisation, il permet de modifier le feed rss et donc l’accès aux articles entier (il devrait, si je ne me trompe pas, être couplé à une interdiction de clic droit, pour plus d’efficacité).
  • Des plugins à installer pour éviter le clic droit (et tout un tas d’autres astuces). J’ai, pour ma part, opté pour MHR Custom Anti Copy, qui permet de désactiver le clic droit et/ou la sélection de texte. Utilisant souvent la première option, cela m’embêtait d’en priver mes lecteurs. C’est donc la sélection de texte, qui a été désactivée sur le blog.

Vous vous êtes déjà fait plagié ? Comment avez-vous réagi ?

PINTEREST plagiat

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

2 commentaires

  • Reply Ornella 28 janvier 2019 at 18 h 13 min

    J’ai jamais pensé à désactiver ma sélection pour me protéger du plagiat. J’ose pas faire de recherches des planeurs sinon je vais péter un plomb.

    • Reply Fl3ur de lun3 30 janvier 2019 at 11 h 38 min

      J’avoue que je n’y avais jamais pensé non plus…mais si mon bébé-blog a pu être plagié, le tien qui est d’autant plus visité a plus de risque de l’être.
      Comme je te comprends niveau pétage de plomb…je ne vois pas l’intérêt de se lancer dans le blogging si l’objectif est de faire un copier / coller d’articles d’autres blogs…surtout que la nana ne fait quasiment que ça et a déjà été signalée plusieurs fois pour plagiat !

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.