Humeurs

C o n c o u r s [ 2 ]

9 juin 2013

Je vous parlais ici de mon premier oral pour le CRPE 2013. J’ai décidé aujourd’hui de parler du second oral, qui a eu lieu il y a quelques jours. Celui-ci a marqué non seulement la fin du concours, mais également le point final de ma vie d’étudiante, en espérant que je sois admise. Résultats le 11 juin.

Mercredi 5 juin 2013. 13h40. Mon cœur commence à s’emballer. Dernière épreuve. C’est aujourd’hui que tout se joue. Comme lors du premier oral, on monte, on regarde notre convocation, et notre carte d’identité. On émarge. Puis, on s’assoit en attendant que tout le monde passe. Les minutes passent et le stress montent. 14h, tout le monde n’a pas encore émargé. 14h15, tout le monde est assis. La dame qui doit venir nous faire son topo n’est pas là. La pression monte. 14h25, on finit par nous emmener dans la salle de préparation. La dame qui nous donne les consignes n’est toujours pas là, une surveillante se charge de le faire. 14h40, on distribue les sujets et la dame des consignes vient au dernier moment. Ca y est, il est 14h45, c’est parti pour 3h de préparation. Les 3h les plus longues de ma vie.

Aujourd’hui, épreuve de maths et option (EPS, dans mon cas). Je regarde le sujet de maths. Il ne m’inspire pas des masses. Je commence à paniquer et à me dire que tout est foutu. Bon, tant pis, je dégage les maths et fais le brouillon de mon exposé d’EPS ! Ouf tout vient rapidement (je précise que je n’ai pas eu le temps de l’apprendre …). 35 minutes plus tard, il est terminé, 4 pages de brouillon à la main. Je me sens rassurée car j’ai réussi à tout “recracher”. Je me sens soulagée et me dit qu’au moins cette épreuve se passera bien.

Puis, je repasse sur les maths. Je relis le sujet, je panique à nouveau. Puis, je me dis que ça ressemble à ce que l’on a fait à l’IUFM. Je respire un coup (un grand même). Puis je me lance. Je trouve des idées que je note, et me mets à lire les fascicules (enfin ce qui concernait mon sujet hein !). Puis, petit à petit, ma séquence se construit, mais je la trouve très redondante … bref, les 3h passent et le grand moment tant attendu est arrivé : on me conduit devant mon jury. Le numéro 6 (en français / AFE j’avais le 17).

J’arrive, je m’installe, je me retrouve face à 3 personnes qui se présentent : une CPC, une prof de maths de secondaire, un IEN. Puis, je démarre avec ma séquence de maths. C’est parti pour un exposé de 20 minutes … qui n’a duré que 14 minutes. Ouille, premier mauvais point. Bon, je termine et c’est parti pour l’entretien de 20 minutes, qui a été une vraie catastrophe … à tel point que les larmes sont montées, mais fort heureusement ils n’ont rien vu (en tout cas je l’espère !). La CPC termine au bout des 20 minutes par “c’est bon on arrête de vous torturer avec les maths” …

Puis, nous somme passés à la partie EPS : je fais mon exposé, qui ne doit pas dépasser 10 minutes. Au bout d’un moment, l’IEN me coupe “excusez-moi mais il vous reste 1 minute”. Outch, le stress, il me reste la fin de mon module + ma partie grand 3 ! Catastrophe … je termine en vitesse. Puis le regarde. il stoppe le chrono et me dit “rho vous exagérez il vous restait un peu de temps. Surtout, respirez on aurait dit que vous étiez en apnée” … Bah oui je voulais un peu terminer mon exposé … Puis, c’est reparti pour 10 minutes d’entretien et de questions de leur part ! Et là, en revanche, ça s’est super bien passé !

Je suis ensuite ressortie … déçue de moi en ce qui concerne les maths mais heureuse pour la partie EPS. On verra bien ce qu’il adviendra. Même si honnêtement je n’y crois pas. J’ai foiré mes maths et pour moi, ça me portera préjudice.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

2 commentaires

  • Reply Marie 11 juin 2013 at 13 h 35 min

    Et bien dans ce que tu dis, je me retrouve un peu ! La seconde épreuve fut très dure pour moi aussi ! Mais on y croit ! Verdict dans quelques heures ! <3

    • Reply Stéphanie 12 juin 2013 at 20 h 28 min

      Ahah je viens de voir ton commentaire … en retard ! Merci <3

    Poster un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.