Blogging

Quelles étapes pour créer son article de blog, de A à Z ?

16 janvier 2019
étapes article de A à Z

Quand on débute dans le blogging, on a envie de se lancer tout de suite. On ne prend pas forcément le temps de faire les choses comme il faudrait et on clique parfois un peu trop rapidement sur le bouton “Publier”.

L’article d’aujourd’hui a pour but de partager mon expérience dans le blogging. Certes, je ne suis pas une “ancienne” mais je blogue assez régulièrement, depuis plusieurs années maintenant. De ce fait, j’ai appris un certain nombre de méthodes que je souhaite vous présenter. Bien évidemment, il ne s’agit pas d’une recette miracle pour créer un article qui va détonner dans le monde de la blogo, mais simplement de ma façon de faire, qui fonctionne bien sur Cotton Candy et sur mon blog professionnel. Alors, comment créer un article de A à Z lorsque l’on débute un blog ? Quelles sont les règles ou les critères que l’on doit respecter ? Peut-on bloguer n’importe comment ? Je réponds à toutes vos questions !

#1. Trouver un sujet d’article

Cela semble logique mais c’est pourtant la première des choses à réaliser. Comment bloguer si l’on ne sait pas sur quoi on va bloguer ?

La plupart du temps, les idées sont assez présentes (surtout en ce moment où je suis en pleine “frénésie blogging”. Mais, généralement, lorsque je n’ai pas d’idée précise en tête, je procède toujours de la même manière. Je commence par un brainstorming, allant du plus simple au plus complexe. Je me demande d’abord quels sont les thèmes qui sont à l’honneur sur les blogs de ma niche en ce moment (en général, c’est en fonction de la saison, par exemple en octobre, il y aura beaucoup de sujets sur Halloween. En décembre,c’est Noël qui sera à l’honneur, etc…). C’est un peu les idées les plus simples à trouver si l’on manque d’inspiration. Puis, j’élargis ma réflexion en notant les thématiques de tout ce qu’il s’est passé dans ma vie ces derniers temps (parfois, cela fait de jolis articles “humeurs”, mais il arrive aussi que je choisisse de ne pas parler de certains sujets). Enfin, s’il y a des thématiques d’actualité qui me font réfléchir ou dont j’ai envie de parler, je les note. Mais, si vraiment vous n’avez pas d’idées, il est possible de trouver des articles en proposant, un peu comme je l’avais fait ici et . A l’heure où j’écris cet article, j’ai plus de 150 brouillons de billets qui sont en attente. A chaque fois qu’une idée me vient, je la note sur mon bullet journal ou directement sur l’appli wordpress.

#2. Faire des recherches

Ca y est, vous avez l’idée du sujet que vous aimeriez traiter sur le blog. Attention, la plupart du temps, vous ne pouvez pas vous lancer directement dans la rédaction de l’article. Avant, il faudra faire des recherches. Par exemple, si vous choisissez de parler d’un produit, il est toujours intéressant de proposer ses caractéristiques  vos lecteurs, son prix, etc… Cela lui évitera de fouiner sur plein de sites avant de retrouver les informations qu’il cherche. Plus vos articles seront complets et plus vos lecteurs reviendront car ils se diront que vous maitrisez votre sujet. Ne l’oubliez pas, c’est très important !

#3. Rédiger l’article

C’est souvent le point que l’on préfère aborder lorsque l’on tient un blog. Pourtant, ce n’est pas forcément le plus facile. L’article doit être bien structuré et aéré pour être agréable à lire. C’est à cette étape que vous pouvez prévoir de laisser des “blancs” afin de les combler plus tard par des visuels représentant l’article.

Lorsque je commence à rédiger, je travaille toujours de la même manière. D’abord, je prépare l’ossature de l’article : intro – titre 1 – paragraphe – titre 2 – paragraphe – question. Puis, j’applique les différents styles. C’est-à-dire que les titres de mes articles sont des H2, afin de respecter la structure SEO. Afin que mes articles soient SEO-friendly, j’ai installé un plugin, qui m’aide à vérifier, tout au long de la rédaction, ce qu’il en est. Si cela vous intéresse, je pourrai vous en parler plus longuement dans un autre billet.

Ensuite, je rédige le contenu de l’article en faisant bien attention à ce que chaque idée ait son paragraphe qui lui soit dédié. Un peu comme au collègue ou au lycée, quand on vous demandait de rendre une rédaction ou dissertation. Eh bien, j’ai un scoop ! Ce que l’on vous a appris en cours de français sert énormément lorsque l’on choisit de bloguer.

#4. Relire et corriger l’article

Personnellement, je ne le fais pas comme une étape différente de la rédaction. Dans mon fonctionnement, je rédige l’article, paragraphe par paragraphe puis je prévisualise et relis en même temps. Cela me permet de corriger au fur et à mesure si besoin. Je trouve qu’ainsi, je suis plus concentrée et repère plus facilement les erreurs à corriger, s’il y a lieu. Malgré tout, cela ne me dispense pas d’une ultime relecture avant de cliquer sur le fameux bouton “Publier”.

Lorsque l’on relit son article, il y a quelques fondamentaux à bien vérifier :

  • La syntaxe. C’est l’élément essentiel lorsque l’on se retrouve sur un blog que l’on découvre. Si les phrases sont trop longues ou sans queue ni tête, il y a fort à parier que vos lecteurs s’en iront rapidement…et ne reviendront plus. Ce serait dommage, alors qu’il est si simple de faire un effort. Malgré tout, vous avez peur que vos écrits ne soient pas à la hauteur ? Demandez à une personne de confiance de vous relire !
  • L’orthographe. Bien sur, si la syntaxe est excellente mais l’orthographe déplorable, vos lecteurs n’auront qu’une envie : fuir ! Faites-donc très attention. Je conçois bien évidemment que tout le monde ne soit pas à l’aise en orthographe. Beaucoup de blogueuses utilisent Antidote pour se corriger. Mais, ne ‘layant jamais testé, je ne pourrais pas vous en dire plus.
  • L’aération du texte. Certaines blogueuses vous conseilleront de mettre une image après chaque paragraphe, d’autres vous diront qu’il est mieux de n’en mettre qu’une ou deux par article, afin de ne pas le surcharger. Je pense que cela est propre à chacun. Mais, si vous voulez mon avis, trop de photos n’est pas non plus une bonne chose pour votre blog, car cela l’alourdit et le ralentit. Alors, personnellement, je préfère un blog plus rapide, mais avec un peu moins d’illustrations. De toute façon, si l’article est suffisamment aéré et séparé en paragraphes, la lecture en reste tout de même agréable et facile, même s’il est long…

#5. Faire les photos et visuels

Avant de cliquer sur “Publier”, il reste une ultime étape : la réalisation et la mise en forme des photos. Ici, il va être essentiel de créer des photos pour illustrer vos articles, mais également de les . Si, comme moi, vous n’êtes pas un pro des photos, que vous n’avez pas le temps ou que cela ne vous passionne pas plus que ça (je sais, les photos authentiques sont pourtant un plus pour les blogs…je devrais m’y mettre sérieusement, mais…un cheval à la fois, comme on dit !), il existe des sites de photos libres de droits.

Une fois que j’ai mon visuel principal d’article (la photo en “une” sur le blog), je m’attaque à la création de visuels pour les réseaux sociaux (twitter, facebook, pinterest). Et là, canva est notre ami. En effet, il propose différents formats d’images à créer ou modifier. Parmi eux, les bonnes dimensions pour vos réseaux sociaux. Vous allez voir que c’est très important pour la dernière étape, une fois l’article rédigé.

EDIT 27.01.2019 : Canva m’a contacté par mail, afin de me proposer d’ajouter ce lien au billet, qui est un récapitulatif des formats d’images sur le web. C’est toujours pratique et bon à savoir !

#6. Publier l’article et le promouvoir

Vous avez relu votre article une bonne dizaine de fois, vérifié qu’il n’y avait aucun erreur (ou du moins, vous n’en voyez plus), mis en page l’ensemble et validé les images. Alors, vous êtes prêts, cliquez sur “Publier” !

Voilà, j’ai cliqué sur “Publier”, c’est fini ? Eh bien non, pas encore… Pendant longtemps, j’ai pensé que publier l’article suffisait à le faire connaître. Certes, cela fonctionne pour mes lecteurs fidèles (merci à eux) mais pas pour l’ensemble de la blogo. Beaucoup ne connaissent pas votre blog. Donc, tout naturellement, elles ne pourront pas venir vous lire. Et ça, c’est bien dommage, avouez-le. Alors, il vous reste une dernière chose à faire : promouvoir votre article.

Commet je fais ? Jusqu’à il y a peu, je me contentais de le publier sur la page facebook du blog et sur mon compte twitter. Mais, depuis quelques semaines, j’ai décidé de procéder différemment. J’ajoute cela dans mes stories instagram, mais également sur google plus. Je participe à des groupes facebook de blogueuses (encore assez peu car j’ai du mal avec ce principe) où je publie mon article et vais en lire d’autres, chez qui je laisse des commentaires. Cela permet de créer un cercle vertueux : on voit vos articles, votre implication et vos commentaires, donc, on a envie de faire pareil chez vous. Malheureusement, toutes les blogueuses ne jouent pas le jeu.

Et puis, j’ai découvert un outil ultime : Pinterest. Je connaissais de nom mais ne l’utilisais pas pour le blog. Puis, j’ai décidé de m’y mettre sérieusement et là, magie ! En une quinzaine de jours, j’avais près de 14K visiteurs mensuels uniques et donc autant de personnes qui peuvent potentiellement lire le blog…

La promotion d’un article est donc une étape bien souvent négligée mais pourtant tellement importante. Sans cela, en quelques heures, votre article disparaîtrait dans les méandres de la blogosphère, sans lecteurs, sans partages, sans rien. Et, quelque part, vous auriez écrit, dépensé votre temps et votre énergie pour rien… Ce serait dommage, vous ne trouvez pas ?

Envie d’en savoir plus ? Posez-moi une question en commentaire !

Quelles sont, selon vous, les étapes indispensables de la création d’un article de blog ?

pinterest - étapes article de blog de A à Z

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

17 commentaires

  • Reply Melle Bulle 16 janvier 2019 at 12 h 01 min

    Merci pour ces précieux rappels et conseils 😉 même si j’avoue être plus dans la spontanéité concernant l’écriture de mes articles sur mon blog … je fais attention malgré tout à certains critères 🙂

    • Reply Fl3ur de lun3 23 janvier 2019 at 12 h 45 min

      De rien ;-).
      Je noterais toutefois que la spontanéité et les étapes décrites ici ne sont pas forcément incompatibles. En tout cas, ce sont des étapes adaptables.

  • Reply Ornella 16 janvier 2019 at 13 h 21 min

    Hum oui ça va de soi ! 🙂 Merci beaucoup !

  • Reply LetsBeginYourJourney 16 janvier 2019 at 14 h 51 min

    Merci pour ton article! Toujours utile de se rememorer deux, trois bon conseils!

    • Reply Fl3ur de lun3 23 janvier 2019 at 12 h 46 min

      Merci de ton passage par ici et de ton petit mot. Cela m’a permis de découvrir ton blog.

  • Reply Chiara - Space Bubble 16 janvier 2019 at 15 h 01 min

    Merci pour cet article. Cela fait toujours du bien de se remettre les idées en ordres. J’oublie (volontairement, oups) la partie relecture car j’ai horreur de ça mais je devrais le faire car j’ecris mes articles à l’inspiration 😜

    • Reply Fl3ur de lun3 23 janvier 2019 at 12 h 59 min

      Comme je te comprends…la relecture est ce que j’aime le moins (tout comme pour mon roman lol). Mais heureusement que je me relis car, la plupart du temps, il y a des fautes de frappe…comme toi, je me laisse emporter par l’inspiration.

  • Reply Chiara - Space Bubble 16 janvier 2019 at 15 h 04 min

    Salut ! Merci pour ton article, ça remet bien en place la construction. D’autant que j’ai tendance à ne jamais me relire (volontairement, oups) parce que j’ai horreur de ça et comme j’écris à l’inspiration c’est souvent plein de fautes 😜
    Bisous !

  • Reply Anne 16 janvier 2019 at 15 h 46 min

    J’aime beaucoup lire ce genre d’articles ça permet de nous même s’améliorer pour nos rédactions d’articles.

    • Reply Fl3ur de lun3 23 janvier 2019 at 13 h 07 min

      Merci, n’hésites pas à fouiner dans la catégorie “blogging” 😉

  • Reply fromsoaptolipstick 16 janvier 2019 at 16 h 04 min

    Ton article est très intéressant ! j’ai commencé mon blog il y a quelques jours et je vois comme c’est super dur de le faire connaitre ! Il y a 6mois j’avais essayé d’en ouvrir un mais je l’ai vite abandonné voyant qu’il était introuvable ! (même moi je le trouvais pas !!! mdr ) Puis je me suis relancée car j’aime écrire mais surtout l’échange et partager!! du coup, j’ai créé un instagram, un compte pinterest !! Et puis j’ai un peu de visites donc je suis contente ! sinon j’apprécie les articles clair et aérés ! J’ai tendance à écrire comme je parle ! lol

    • Reply Fl3ur de lun3 23 janvier 2019 at 13 h 10 min

      Avec plaisir. Effectivement, le blogging est un travail de longue haleine. Mais je suis sûre que ton bébé-blog grandira au fil du temps. Tu sembles investie et motivée, donc il n’y a pas de raison.

  • Reply Camille 16 janvier 2019 at 19 h 06 min

    Coucou,
    Ton article est simple , court mais complet! Et moi aussi, j’ai découvert la magie de Pinterest il y a quelques mois et ça change beaucoup de choses 🙂

    • Reply Fl3ur de lun3 23 janvier 2019 at 13 h 10 min

      Merci de ton passage. Je ne suis pas une fan des grands articles peu aérés…oups…du coup, je n’en produis pas / très peu.
      Effectivement, pinterest est un bel outil 🙂

  • Reply Ohmyhealthymood 17 janvier 2019 at 10 h 53 min

    Hello ! Lorsque j’ai démarrer mon blog, je ne m’attendais pas à ce que ca me prenne autant de temps d’écrire… Et effectivement il ne suffit juste pas d’écrire et de poster, ca va bien plus loin… mais j’adore ça !!

    • Reply Fl3ur de lun3 23 janvier 2019 at 13 h 13 min

      Merci pour ton passage. Effectivement, bloguer va au-delà des apparences…et c’est parfois très chronophage. Mais tant que l’on fait ça avec passion !

    Poster un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.