Books reviews

Cinquante nuances plus sombres (T2) – E.L. James

25 août 2015
Cinquante nuances plus sombres (T2) - E.L. James 1

50nuancesplussombres2

machronique
En février dernier, j’avais succombé au charme de Christian, en lisant (grâce à ma collègue) le tome 1 de la saga “Cinquante nuances de Grey”. Vous pouvez d’ailleurs retrouver ma chronique ici, si vous ne l’avez pas encore lue. Aujourd’hui, je reviens vous parler de cette saga, cette fois avec le tome 2.

Pour celles (et ceux ?) qui ont suivi, j’ai commencé ce deuxième opus alors que je venais juste de refermer le premier, sur une fin quelque peu surprenante. C’est donc en mars dernier que j’ai pu lire les premières lignes de ce roman de E.L. James. Nous sommes en août, faites donc le calcul du temps que m’a pris cette lecture. Pourtant, on ne peut pas dire qu’il soit représentatif de mon avis final sur ce livre, bien que celui-ci soit, à mon sens, plus mitigé que le tome 1.

Attention, cette chronique peut contenir des spoilers. Si vous ne souhaitez pas les découvrir, je vous invite à vous rendre directement dans la partie “En bref”.

Comme dit plus haut, ce roman m’a, de manière générale, moins emballée que le tome précédent, que j’avais dévoré. Je me suis d’autant plus ennuyée que le style d’écriture m’est réellement apparu comme n’étant pas très recherché. Les répétitions sont fort nombreuses et Ana passe pour une petite sotte qui n’a qu’une envie (et dire qu’elle était vierge avant de rencontrer Christian…) !
L’histoire s’ouvre 3 jours après les événements de la fin du premier tome. On retrouve donc une Ana triste et le cœur lourd, qui a perdu le seul homme qu’elle n’a jamais aimé. Petit à petit, les événements se distillent et à force de persuasion et de sentiments (bon OK et d’une bonne dose de charme !), Christian a réussi à reconquérir le cœur de sa belle, la seule femme qu’il n’a jamais réellement aimé (à part Grace, sa mère). Pourtant, tout n’est pas tout rose et, Ana commence à en avoir l’habitude, la vie avec Christian est une sacrée aventure ! Elle doit faire face à un patron trop entreprenant et jaloux, une ex-soumise de Christian folle de jalousie envers elle, ou encore un accident d’hélicoptère qui va remettre en cause beaucoup de choses dans sa vie. La pauvre Ana n’a jamais autant vécu d’événements que depuis qu’elle connait Christian.

Ce sont d’ailleurs ces événements qui ont contribué à donner un nouveau souffle au roman (qui devenait quelque peu ennuyeux avec ses nombreuses scènes de sexe…bien que celles-ci soient passées de “baise” à “amour”, comme les décrit Anastasia). Heureusement, également que l’on retrouve le Christian tant apprécié dans le premier tome : l’homme romantique et tendre, qui prend les choses en main (sans mauvais jeu de mots…) et qui se révèle petit à petit, cassant sa carapace pour sa belle. Cela a permis à l’histoire de reprendre vie et lui ôter sa monotonie. La demande en mariage de Christian est également une surprise pour le lecteur, bien qu’elle soit la suite logique de leur couple.

Enfin, E.L James a choisi de terminer ce deuxième volet des aventures de Christian Grey et Anastasia Steele sur une ouverture pour le troisième et dernier opus : un homme mystérieux qui souhaite en vouloir à notre couple les observe. Le lecteur comprend très rapidement qu’il s’agira là de l’intrigue principale du dernier roman de la saga.

Pour finir, voici une citation du livre, que j’aime beaucoup et qui prouve que non, ce n’est pas qu’un roman érotique !

     Christian me prend par la main et m’aide à monter les marches en bois. Il ouvre la porte en haut de l’escalier et s’écarte pour me laisser entrer.
     J’en reste bouche bée. Le grenier est méconnaissable. La pièce est remplie de fleurs… Il y en a partout. Quelqu’un a conçu là un boudoir magique constitué de superbe fleurs des champs qui se mêlent à des guirlandes de Noël et des lampions miniatures qui diffusent une pâle lueur dans toute la pièce.
     Je tourne vivement la tête vers Christian qui me contemple avec une expression indéchiffrable. Il hausse les épaules.
– Tu voulais des cœurs et des fleurs, chuchote-t-il.
     Je cligne des yeux sans vraiment croire ce que je vois.
– Tu as mon cœur.
Puis il désigne la pièce d’un geste de la main.
– Et voici les fleurs, dis-je dans un chuchotement pour finir sa phrase. Christian, c’est ravissant.
     Je ne sais pas quoi dire d’autre. J’ai le cœur au bord de l’explosion et les larmes me piquent les yeux.
     Il me fait entrer dans la pièce et, avant que je n’en aie conscience, il pose un genou à terre devant moi. Putain… Je ne m’attendais pas à ça ! J’en ai le souffle coupé.
     Il sort une bague de sa poche intérieure et lève vers moi ses yeux d’un gris ardent, plein d’émotion.
– Anastasia Steele, je t’aime. Je veux t’aimer, te chérir et te protéger pour le restant de mes jours. Sois mienne. Pour toujours. Partage ma vie. Épouse-moi.

enbref1

Ce roman, bien que légèrement différent du premier ne se démarque pas par son style ou son contenu. Pourtant, certains éléments poussent le lecteur à tourner les pages et en découvrir davantage, en dépit de la redondance qui s’installe petit à petit et rend parfois la lecture lassante.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

1 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.