Culture

{ FILM } Le nouveau stagiaire (2015)

24 octobre 2015

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous parler d’un film dans lequel s’illustre une actrice que j’affectionne tout particulièrement : Anne Hathaway. Bienvenue à la découverte de son rôle dans Le nouveau stagiaire, aux côtés de Robert De Niro.

Sortie FR : 7 octobre 2015

Résumé : Ben Whittaker, un veuf de 70 ans s’aperçoit que la retraite ne correspond pas vraiment à l’idée qu’il s’en faisait. Dès que l’occasion se présente de reprendre du service, il accepte un poste de stagiaire sur un site Internet de mode, créé et dirigé par Jules Ostin.

Mon avis : J’ai eu la chance de le voir ce samedi, et je dois dire que j’ai été pleinement conquise. Si vous n’êtes pas encore convaincus, laissez-vous tenter par une petite review.

Le film s’ouvre sur un Robert De Niro (Ben Whittaker) sérieux, en costume, qui se filme pour (on l’apprendra par la suite) un entretien d’embauche. Il répond en réalité à un programme de réinsertion des séniors, en tant que stagiaire, dans une start-up de vente en ligne de vêtements féminins gérée par Jules Ostin (Anne Hathaway).

Petit à petit, Jules, d’abord réticente à la présence de stagiaires dans son entreprise va petit à petit, tisser des liens avec son nouveau stagiaire. Il va devenir peu à peu son “stagiaire / meilleur ami”, comme elle le décrit à la fin du film. On assiste donc à l’évolution d’une petite entreprise (montée il y a 18 mois) mais également à la vie pas si facile d’une chef d’entreprise. Nancy Meyers a su doser à la perfection la place prise dans le film, par l’entreprise mais également par le relationnel, l’humain.

Outre la relation entre Ben et Jules, le film se centre également sur la vie de Jules et aborde ainsi le thème des working-girls, avec toutes les déconvenues que cela entraîne et toutes les questions qui se posent alors : ne peut-on pas être working-girl et avoir une vie de famille ? Nancy Meyers a tenté ici de prouver que ces deux parties de la vie d’une femme ne sont pas incompatibles, même s’il y a des hauts et des bas. Jules a, par exemple, découvert que son mari, Matt (homme charmant et bien sous tous rapports) la trompait avec l’une des mamans de l’école…secret également découvert par Ben, par hasard, alors qu’il déposait Paige, la petite fille du couple.

Ces passages dénotent pleinement de questions de société qui peuvent se poser dans un couple. Ici, Jules soulève auprès de Ben le fait que la tromperie de son mari n’est autre qu’une réponse masculine. D’après elle, il se sentait en quelque sorte émasculé d’avoir quitté son travail pour permettre à sa femme de faire décoller sa carrière et son site de vente en ligne de vêtements féminins.

Les coulisses de la vie de Jules sont un miroir sur la vie des femmes d’aujourd’hui, pas toujours simple à vivre, en dépit d’un sourire apparent, qui cache parfois bien des malheurs dans la vie.

En bref, il s’agit d’un film fort agréable, pour lequel on passe un bon moment entre le rire et (je l’avoue, pour ma part…) les larmes. Le duo De Niro / Hathaway est convainquant et détonnant. Lui, apporte la sagesse, tandis qu’Anne Hathaway donne une bonne touche de fraîcheur et de dynamisme au film. On aime également le thème abordé de façon sous-jacente (ou non) : la difficulté d’être un working-girl, dans ce monde de nos jours, et la façon dont sont perçues les femmes “privilégiant” leur carrière à leur famille. Le film apporte une réelle subtilité et un regard de l’autre côté du miroir.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

0 commentaire

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.