Chroniques littéraires

Le journal d’Aurélie Laflamme : Extraterrestre…ou presque ! (Tome 1) – India Desjardins

10 décembre 2015

JournaldaurelieT1

machronique
Ce roman se destine avant tout à la jeunesse. Pourtant, c’est un réel plaisir de lecture, à tout âge. Zoom sur une jeune fille qui ne va pas vous laisser indifférent.

Attention, cette chronique est susceptible de contenir des spoilers (peu importants) sur l’histoire.

Comme l’indique le titre de la saga, ce tome est celui d’ouverture des aventures d’Aurélie Laflamme, une jeune fille de quatorze ans, qui nous raconte son quotidien (et celui de sa mère) au travers de son journal intime.
Très rapidement, le lecteur est plongé dans l’univers de la jeune Aurélie, qui se considère comme une marginale, voire même comme étant “une extraterrestre” (selon ses propres dires). Elle nous raconte au fil des pages son ressenti sur les événements qu’elle vit et le monde qui l’entoure. Petit à petit, nous apprenons à la connaître, à l’aimer (ou la détester, selon les goûts de chacun), mais il est indéniable que ce personnage est très attachant et que l’on ne voit pas les pages défiler au gré de son récit, ce qui indique une lecture fluide et agréable.
Aurélie y évoque également la mort de son père qui lui a laissé un immense vide. Elle nous montre comment elle a réussi à se construire après ce terrible événement.
Le lecteur découvre également les premiers amours de la jeune fille, notamment avec ses différentes rencontres avec Nicolas qui va devenir son amoureux à la fin du roman. Même si cela est sans surprise, il faut bien avouer que cela m’a fait sourire.

Ce tome étant le premier de la saga, il permet également de mettre en place un certain nombre de personnages qui, on peut l’imaginer, auront une place dans les prochains opus. C’est par exemple le cas de Kat, la meilleure amie de notre protagoniste qui a, elle aussi, une place extrêmement important dans le roman. Le lecteur découvre aussi la sœur de celle-ci, Julyanne : les relations entre les deux sont assez pimentées.

La plume d’India Desjardins (que je découvrais pour la première fois au travers de ce roman) est douce et légère. Les pages glissent entre nos doigts malgré un manque de suspens. Il faut bien avouer que l’on voit arriver la fin du livre de loin. Pourtant, cela n’entache rien à la lecture, qui n’en reste pas moins agréable.

L’histoire plutôt simple, est racontée au travers des mots d’une jeune fille et donc assez aisée au niveau du vocabulaire. Les différentes références à des musiques, artistes, séries TV, etc… actuelles, sont un vrai plus dans le livre et il faut avouer que cela m’a fait sourire à plusieurs reprises. On sent vraiment que le roman est ancré dans notre temps. Malheureusement, les évocations, même si elles sont peu présentes, laissent tout de même peu de place à l’imaginaire.

enbref1

Ce roman permet une grande légèreté de lecture, le style est fluide, les pages défilent sans que le lecteur ne s’en rende vraiment compte. C’est un vrai régal, qui saura toucher un large public.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

0 commentaire

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.