Chroniques littéraires

La guerre des éléments : Avril (T1) – Perrine Rousselot

30 avril 2016

laguerredeselementsT1

machronique
J’ai eu la chance de découvrir ce roman grâce à Livresse qui a organisé, il y a un an, un concours sur son blog, afin de fêter les 2000 fans.
J’en avais déjà entendu parler car je « connaissais » son auteure, Perrine Rousselot, au travers de divers sites et blogs littéraires, ainsi que par une préparation commune pour le métier de professeur des écoles. Pourtant, je n’étais pas plus attirée que ça par son premier roman : bien que le résumé soit attrayant, le genre de l’histoire ne correspondait pas à mes lectures de prédilection.

C’est donc avec une certaine « appréhension » que j’ai ouvert le premier tome de la saga « La guerre des éléments », intitulé Avril. Dès les premières lignes, mon doute s’est confirmé, avec quelques petites difficultés d’accroche envers le style d’écriture, me semblant lourd, pesant. Cependant, à peine deux pages plus tard, j’étais pleinement rentrée dans l’histoire qui nous est racontée ici par Avril, une jeune fille de dix-sept ans, jusqu’à devenir accro à ce roman, terminant ma lecture en à peine 3 jours, ayant beaucoup de mal à refermer le livre, à lâcher les aventures tellement prenantes de la jeune fille.

Cette addiction peut s’expliquer par une histoire rythmée (bien que parfois certaines scènes cassent en quelque sorte cette rythmique), des chapitres bien découpés (la fin de chaque chaitre nous laisse un goût d’inachevé qui donne envie de découvrir la suite), des personnages attachants et des descriptions qui desservent de manière utile l’histoire, sans pour autant l’alourdir.

La plume de Perrine Rousselot, bien que pesante au début s’est affinée tout au long de l’histoire, la rendant de plus en plus passionnante. On sent réellement l’investissement mis par son auteure dans la réalisation de ce roman, né dans son esprit depuis quelque temps déjà.

Cette histoire a donc su me charmer, bien qu’elle ne fasse pas partie de mes lectures habituelles. Même les petits bémols présents au cours de la lecture, aussi peu nombreux soient-ils, tels que des erreurs orthographiques (deux seulement dans l’ensemble du roman, l’une d’elle étant sûrement une coquille) et un vocabulaire parfois complexe (où l’on sent la volonté de l’auteure de donner un style, du cachet à son roman, mais qui ne fonctionne pas forcément comme voulu auprès du public visé qui ne connaît pas nécessairement le langage employé), n’ont pas eu raison de ce petit bijou au cours duquel Perrine Rousselot nous emporte dans un monde imaginaire fantastique.

enbref1

Un premier roman qui est, pour son auteure, une franche réussite puisqu’elle a su m’emmener dans l’univers fantastique qu’elle a construit tout autour de ses personnages.

Au travers de sa plume, Perrine Rousselot a su transporter le lecteur dans un monde imaginaire passionnant dans lequel les pages de son histoire défilaient sans que l’on ne s’ennuie un seul instant.

Ce roman, qui est le premier de la saga intitulée « La guerre des éléments » n’est heureusement pas terminé, puisque nous pouvons retrouver les aventures d’Avril, Snow et leurs amis dans un second opus, intitulé : Katia.

♥ Coup de cœur ♥

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

0 commentaire

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.