Blogging

Comment Cotton Candy est entré dans la cour des grands ?

26 décembre 2018
Cotton Candy - https ssl

Ca y est, c’est officiel ! Cotton Candy est enfin entré dans la cour des grands. Désormais, il a tout d’un vrai blog lifestyle et il est encore plus motivé et déterminé à vous plaire. En effet, vous l’avez peut-être remarqué, récemment, il y a eu pas mal de chamboulement par ici. J’ai donc décidé de tout vous expliquer aujourd’hui, un mois après cet événement majeur dans la vie de mon bébé-blog !

Il y a en effet un mois, le 21 novembre 2018, que je me suis offert le luxe d’un nom de domaine pour le blog. Pourquoi ? Comment ? Qu’est-ce que cela m’a apporté (ou va m’apporter dans les semaines et les mois à venir) ? Je vous dis tout et bien plus encore dans l’article.

Cotton Candy a (enfin) son propre nom de domaine

Depuis un petit peu plus d’un mois, vous pouvez désormais accéder au blog via la nouvelle adresse : cotton-candy.fr. L’ancienne adresse est, bien sûr, toujours disponible mais vous redirige automatiquement vers la nouvelle (n’oubliez donc pas de changer vos favoris). Eh oui, le blog s’est offert un nom de domaine. J’en rêvais depuis longtemps. Je vous en ai parlé à maintes reprises par ici. Mais je n’ai sauté le pas que récemment. Pourquoi ?

  • Jusqu’à présent, je ne me sentais pas vraiment légitime (non pas que ce soit davantage le cas aujourd’hui). Et puis j’avais sûrement un peu peur de ne pas tenir le projet sur la durée, même si j’aime vraiment bloguer. Mais après plus de 3 ans de blogging par ici, il était vraiment (grand) temps de se lancer.
  • L’investissement me rebutait un peu. Changer d’adresse c’est aussi risquer de perdre des lecteurs et donc du trafic. Ces derniers mois, j’ai pas mal travaillé à faire en sorte que le blog gagne en visibilité et j’avais un peu peur de tout ruiner. D’autant plus qu’en dépit de l’investissement en temps, il y avait également l’aspect financier. Obtenir un nom de domaine, c’est investir dans celui-ci, le payer une première fois, puis le renouveler chaque année… Maintenant que j’ai la chance de travailler, je me suis dit que “le jeu en valait la chandelle”, tout simplement. J’aime mon blog et investir dans un hébergement et un nom de domaine, c’est comme acheter un modèle réduit d’avion, pour celui dont c’est la passion.

Et puis, j’ai fini par me lancer, franchir le cap, sauter le pas. Obtenir un nom de domaine pour son blog, c’est aussi synonyme de qualité, quelque part. En tant que lectrice, je suis souvent bien plus attirée par un blog en .fr ou .com, par exemple qu’un blog avec l’extension de l’hébergeur. Il est indéniable que cela fait plus pro et donc, sous-entend un gage de qualité supérieur à un blog “lambda”. D’autre part, hormis le professionnalisme que cela confère au blog, cela permet aussi aux lecteurs et aux éventuelles marques de voir que la blogueuse en question s’investit dans le projet. Qui dépenserait de l’argent pour un hébergement et un nom de domaine et laisserait tomber son blog peu de temps après ?

Je réfléchissais donc à tout cela depuis un bout de temps. Et puis, je me suis décidée à sauter le pas. Ou plutôt, le Black Friday m’a aidée à faire le grand saut. Mon hébergeur proposait des promos sur les noms de domaine et je me suis dit que c’était vraiment le moment de foncer. Après tout, j’aime bloguer, c’est une vraie passion. Alors pourquoi ne pas l’assouvir davantage ?

Et un certificat SSL pour Cotton Candy !

Mais avoir un nom  de domaine pour le blog, ne me suffisait pas réellement. Je lorgnais sur un certificat SSL pour compléter la panoplie et ainsi le professionnaliser à fond au niveau de l’apparence. Mais qu’est-ce que c’est que ce fameux certificat SSL et à quoi ça sert ? Comment en obtenir un et l’installer sur son site ?

Un certificat SSL est un fichier de données qui lie une clé cryptographique aux informations d’une organisation ou d’un individu. Installé sur un serveur, le certificat active le cadenas et le protocole « https » dans les navigateurs, afin d’assurer une connexion sécurisée entre le serveur web et le navigateur.
Généralement, le SSL est utilisé pour sécuriser les transactions bancaires, le transfert de données et les informations de connexions, telles que les noms d’utilisateur et les mots de passe. Récemment, le SSL est devenu la norme pour sécuriser l’utilisation de sites de réseaux sociaux. Source

Pour simplifier les choses, cela permet au blog de protéger les données échangées par les utilisateurs Google est aussi très friand des blogs sur lesquels s’affiche le petit cadenas vert…sur toutes les pages. Ce qui est désormais le cas de Cotton Candy, qui est entièrement sécurisé, grâce au certificat SSL que j’ai acheté quelques jours après avoir acquis le nom de domaine. Si vous voulez en savoir pus sur le RGPD, je vous propose le (re)lire l’excellent article de Geeketteatthome.

Généralement, la procédure est assez simple, mais parfois (comme cela a été mon cas), l’installation d’un certificat SSL ne se fait pas ans douleur. Il y a beaucoup de travail derrière : changement plus ou moins manuel de centaines, de milliers d’URL, modification de la base de données (aïe, mieux vaut s’y connaître un minimum !). Et parfois, il faut même rechercher l’aiguille dans la botte de foin, qui bloque le cadenas vert sur une page. Comme cela a d’ailleurs été mon cas ! Mais après de nombreuses explorations, la lecture de pas mal de tutos, l’installation d’un certain nombre de plugins wordpress, j’ai enfin réussi. D’ailleurs, ci ça vous intéresse, dites-le moi en commentaire, je vous ferai un tuto ou vous donnerai les liens qui m’ont pas mal aidée lorsque j’avais les mains dans le cambouis.

Pourquoi avoir procédé à ces changements ?

C’est bien beau de vous expliquer tout ça, mais pour faire simple, clair et concis, pourquoi est-ce que j’ai souhaité procéder à ces changements sur le blog ?

  • La première raison, c’est une question d’envie. Celle-ci était bien présente depuis longtemps, dans un coin de ma tête et revenait par intervalles réguliers. Mais, depuis les 3 ans du blog, cette idée ne m’avait jamais vraiment quittée. Ca a sûrement été un élément déclencheur.
  • Comme je le disais plus haut, Cotton Candy est un projet à long terme. J’aime ce que je fais, je suis bien dans la gestion d’un blog. Ca me plaît et c’est devenu, au fil du temps, une véritable passion. Bien évidemment, je ne compte pas en faire un métier ou en vivre. Pourtant, je serais fière de développer le blog, pourquoi pas à une plus grande échelle. Être lue davantage et du coup, échanger encore plus avec vous.
  • Professionnaliser le blog était également l’une des raisons de ce changement. J’emploie ce terme non pas dans un sens marchand, mais plutôt pour exprimer une envie de le rendre plus adapté à la blogosphère de nos jours : à la fois sur le plan du design, mais également de la sécurité. Entre un blog sécurisé et un blog non sécurisé, le choix est vite fait. Pour beaucoup de lecteurs mais aussi pour google. Alors, si passer le blog en https permet de me faire apprécier du moteur de recherche et d’inspirer plus de confiance à mes lecteurs, c’est gagnant-gagnant.
  • Un nom de domaine est tout de même plus facile à retenir d’une extension d’hébergeur.  N’est-ce pas ? Et puis, avouez que ça claque un peu plus, aussi !
  • La cerise sur le gâteau, ce qui a vraiment fini de me convaincre de sauter le pas, a été l’événement de Black Friday. Les promotions (jusqu’à -90% chez mon hébergeur…) étaient tellement importantes que j’aurais été idiote de rater le coche. J’en ai d’ailleurs profiter pour renouveler en même temps mon hébergement du blog…

Vous l’avez donc compris au travers de cet article, Cotton Candy, mon bébé-blog adoré est en pleine mutation. Le contenu ne changera pas, il continuera de refléter ma vie, d’évoluer en même temps que moi. Mais, l’aspect du blog tend vers quelque chose de plus professionnel. Bloguer est une passion, je m’en donne les moyens.

En tant que lecteur, le cadenas vert vous importe peu ou, au contraire, vous donne davantage confiance en un blog ?

Cotton Candy https PINTEREST

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

2 commentaires

  • Reply Ornella 27 décembre 2018 at 19 h 44 min

    Mon Dieu, j’ai toujours pas eu le courage de m’intéresser au RGPD, j’ose pas, tant j’ai l’impression que ça va être incompréhensible.

    • Reply Fl3ur de lun3 29 décembre 2018 at 11 h 43 min

      Lol…je pensais la même chose et puis finalement, ça s’est fait assez simplement (enfin malgré quelques arrachages de cheveux ^^). Mais je m’attendais à pire…

    Poster un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.