Chroniques littéraires

Rouge bonbon – Cathie Cassidy

28 septembre 2016

rougebonbon

machronique
Lorsque j’ai reçu le communiqué de presse des éditions Nathan, j’ai tout de suite été attirée par ce titre, d’une part car j’avais beaucoup entendu parler de l’auteure (Cathie Cassidy) mais n’avais jamais découvert sa plume, d’autre part car le résumé me parlait.

Ca a donc été un bonheur de recevoir ce roman. En effet, malgré une panne de lecture passagère je me suis tout de suite sentie immergée dans l’histoire de Scarlett, cette jeune fille de 12 ans, pour qui la vie n’a pas toujours été rose et qui se comporte donc telle une ado, en se rebellant sans cesse face à sa mère. Pour ce faire, elle se fait renvoyer de différentes écoles, sa mère l’envoie vivre chez sa grand-mère, puis, excédée, celle-ci l’envoie chez son oncle, qui lui, la ramène à destination, chez sa mère. Après un ultime essai, infructueux, la maman se voit contrainte de trouver une solution radicale. C’est alors qu’elle fait déménager Scarlett chez son père, de qui ell est divorcée depuis quelques années.

D’abord réticente à l’idée, Scarlett l’est encore plus lorsqu’elle découvre que Claire, la nouvelle compagne de son père, non contente d’être déjà maman d’une fille (plus jeune de quelques années de Scarlett), est enceinte. Commence alors un vrai moment de douleur pour l’ado rebelle dépeinte par Cathie Cassidy. Puis, de fil en aiguille, au fur et à mesure des jours, et notamment grâce à sa rencontre avec Kian (jeune homme de son âge qui, lui aussi, a une histoire familiale douloureuse), Scarlett devient de plus en plus heureuse de vivre dans cette nouvelle famille, où elle se sent enfin aimée et à sa place.

La force de l’auteure par rapport à son roman est qu’elle a vraiment réussi à évoquer avec une plume légère un sujet assez difficile à traiter, mais qui pourtant, est un “fléau” de la société. Chaque ado passe par les sentiments ressentis par Scarlett tout au long du roman et c’est aussi ça qui le rend vrai et accessible au public auquel il s’adresse.

Cette lecture, bien que plus adapté à des adolescents a pourtant été un réel moment de plaisir. La fluidité de la plume et la façon dont est traité le thème n’y sont pas pour rien. Ce roman a donc su me sortir de ma panne de lecture, le temps de ses pages qui défilent bien trop vite…

enbref1

Ce roman a été une très belle découverte de la plume de Cathie Cassidy, il faut d’ailleurs bien avouer que le livre donne vraiment envie d’en découvrir davantage.

Une fois de plus, je remercie les éditions Nathan pour ce partenariat.

A paraître le 6 octobre 2016.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

0 commentaire

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.