Books reviews

A la une, à la deux, à la proie (T3) – Janet Evanovich

6 février 2016
A la une, à la deux, à la proie (T3) – Janet Evanovich 1

StephaniePlumT3

machronique
Après La prime et Jamais deux sans toi, ça a été un bonheur de retrouver la plume de Janet Evanovich dans le troisième tome de la saga racontant les aventures de Stéphanie Plum.

Cette fois, notre apprentie-chasseuse de prime (qui ne l’est plus tant que ça d’ailleurs, malgré ses gaffes constantes), doit arrêter un DDC (Défaut-De-Comparution, dans le jargon), qui n’est autre que Moïse Bedemier, dit Oncle Mo. Cet homme, largement adulé par les habitants du Bourg, la petite banlieue tranquille de Trenton, n’est autre que le marchand de glaces et de bonbons.
Cette enquête va s’avérer plus compliquée que celle auxquelles la jeune femme a déjà dû faire face par le passé. Mais elle sera épaulée de Morelli, le flic qu’elle déteste de tout son cœur, de Ranger, un collègue qui travaille plutôt en solo et de Lulu, l’ancienne prostituée qu’elle a sauvée au cours d’une précédente affaire.

L’enquête policière prédomine mais, contrairement aux tomes précédents, celui-ci s’axe davantage sur Ranger, qui devient pour Stéphanie plus qu’un simple collègue, l’aidant à s’améliorer en tant que chasseuse de prime mais également en se montrant présent pour elle. Lula a également une place importante dans ce tome, puisqu’elle tend à devenir une “associée” pour Stéphanie, qu’elle considère comme un mentor. Les relations entre les personnages, davantage mises en avant au cours de ce troisième opus, sont accentuées par les sentiments silencieux mais importants entre notre chasseuse de prime et son flic préféré, Morelli.

Enfin, autre avantage de la plume de l’auteure, Janet Evanivich nous présente ici une histoire aux multiples facettes car elle mêle parfaitement le roman policier, le roman d’amour / d’amitié et l’humour. Une fois de plus, on reconnaît sa patte et l’histoire, loin d’être ennuyeuse, est égayée par les différentes références humoristiques qui y sont présentes.

enbref1


Ce troisième tome a suivi le tempo des deux précédents et se place également en coup de cœur, car l’histoire nous apporte de nombreux rebondissements, les chapitres se finissant la plupart du temps, sur des éléments clés et ouvrant de nouvelles perspectives, il est difficile de lâcher ce roman, si bien que les pages défilent et qu’on se retrouve déçu(e)s lorsque l’on arrive à la fin de ce livre. Le quatrième opus est dans ma PAL ; j’ai hâte de le sortir, non seulement pour voir à quelle nouvelle enquête Stéphanie va devoir faire face, mais également constater l’évolution (ou pas, d’ailleurs…) entre elle et Morelli !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être

0 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.